Espèce menacée ou vulnérableLes organismes de conservation œuvrent à la protection de l’environnement, mais aussi à l’éducation et à la sensibilisation du public. Ce sont généralement des organismes à but non lucratif qui réalisent des actions ou offrent leur service sur des territoires précis.

Dans chaque région, il y a un Conseil régional de l’environnement. Il s’agit d’un organisme non gouvernemental regroupant des intervenants du milieu environnemental de la région. Son objectif est de promouvoir la conservation et l’amélioration des écosystèmes dans une optique de développement durable. Pour ce faire, il favorise les échanges et la collaboration entre les organismes, institutions et groupes en lien avec l’environnement. Il les aide dans leurs projets environnementaux par le biais de formations, d’information et d’outils communautaires. Aussi, il peut servir d’interlocuteur et de guide dans les questions environnementales.

Il y aura aussi des organismes voués à la gouvernance de l’eau qui ont pour objectif une gestion intégrée de l’eau par bassin versant dans une perspective de développement durable. Ils sont communément appelés Organisme de bassin versant. Ils élaborent un plan directeur de l’eau, en font la promotion et font le suivi de son application.

Enfin, il y a une foule d’organismes voués à la protection d’une ressource, d’un lieu ou d’un territoire précis. Certains sont les gestionnaires d’un territoire et œuvrent à sa préservation. Certains offrent des formations, font de la recherche ou réalisent des activités de sensibilisation. Certains accompagnent les propriétaires fonciers dans leur démarche de conservation. Bref, les actions de ces organismes sont aussi diverses que leur nombre. Voici quelques exemples d’organismes :

Corridor appalachien
Nature Cantons-de-l’Est