Bécasse d'AmériqueNom latin : Scolopax minor
Nom anglais : American Woodcock

Description
Oiseau trapu; long bec; plumage se confondant presque parfaitement avec les feuilles mortes du sous-bois; mâle et femelle ayant une coloration identique; femelle : 180 g, mâle : 140 g.

Habitat
La bécasse fréquente les jeunes peuplements de feuillus (trembles, bouleaux, aulnes) à proximité d’un couvert résineux offrant un abri. Le sol doit être partiellement dégagé pour favoriser l’accès à la nourriture et sa composition est d’une importance primordiale. En effet, un sol trop humide, trop acide ou pas assez dégagé n’offrira pas suffisamment de ressources alimentaires pour attirer les bécasses. La bécasse d’Amérique a aussi besoin de milieux ouverts, en bordure de jeunes peuplements, que le mâle utilise comme terrain de parade.

Alimentation
Les vers de terre constituent plus de 60 % de son régime alimentaire, auxquels s’ajoute des insectes et autres organismes vivant dans la litière du sol (30 %) de même que des matières végétales, surtout des graines (10 %).

Reproduction
Dès son retour du sud-est des États-Unis au printemps, le mâle s’approprie un terrain de parade où il exécute des chants et des envolées au lever et au coucher du soleil. La femelle, à son arrivée, se met à la recherche d’un milieu propice à la ponte. Généralement situé à proximité du terrain de parade, le nid consiste en une légère dépression au sol tapissée de quelques feuilles, où la femelle dépose 4 œufs. L’incubation des oeufs dure une vingtaine de jours; les oeufs éclosent vers la fin avril au sud et vers la fin mai au nord du Québec.

Fiche multiressource de la bécasse d’Amérique
Guide d’aménagement pour l’habitat de la bécasse d’Amérique
Aménagement forestier et conservation des oiseaux – Bécasse d’Amérique