Canard branchuNom latin : Aix sponsa
Nom anglais : Wood Duck

Description
Mâle : tête verte ornée de lignes blanches, couronnée par une huppe pointée vers le bas; oeil et bec rouges; poitrine marron tachetée de blanc; flancs ocres, dos métallique, gorge blanche, queue longue, large et carrée; 680 g

Femelle : tête grise couronnée d’une huppe pointée vers le bas, avec reflets verts ou pourpres; tour de l’oeil blanc; miroir bleu bordé d’un trait blanc; corps gris tacheté;  queue longue, large et carrée; 460 g

Habitat
Il aime les régions boisées à milieux humides peu profonds, où les arbres sont âgés et dans lesquels il peut trouver des cavités (ou des nichoirs artificiels) pour y établir son nid. En été, le canard branchu s’installe dans les marais et les étangs isolés situés en forêt. En hiver, il se déplace dans les marais du centre et du sud des États-Unis.

Canard arboricole : Il fait partie de la catégorie des canards arboricoles, c’est-à-dire que contrairement aux canards qui nichent au sol, il niche dans des cavités creusées dans les arbres. En raison de son bec arrondi, il est incapable de creuser sa propre cavité pour nicher. Il dépend donc des maladies des arbres, de la foudre, du feu et surtout des pics pour excaver sa cavité de nidification. Le garrot à oeil d’or, le petit garrot et le harle couronné font tous partie également de cette catégorie de canards.

Canard branchuAlimentation
Le régime du canard branchu se constitue à 90 % d’aliments végétaux. Sa nourriture varie selon les régions, mais, dans toute l’Amérique du Nord, les lentilles d’eau, les graines de souchet, le carex, les graminées, les potamots et les glands sont parmi ses mets de consommation les plus importants. Pour une croissance rapide, les petits ont besoin d’un régime riche en protéines. Ainsi, au cours des premières semaines de leur vie, il est important qu’ils se nourrissent de libellules, d’insectes et d’araignées.

Reproduction
Dès leur retour du sud des États-Unis en avril, les oiseaux appariés se mettent en quête d’un étang à castors ou d’un marais reculé qui leur fournira de l’eau, des lieux de nidification, un habitat pour l’élevage des petits et des aires d’alimentation. La femelle se reproduit à l’âge d’un an. Elle pond de 8 à 15 œufs d’une couleur variant du blanc terne au jaune crème. L’incubation dure de 28 à 30 jours, mais si la température est anormalement basse ou si la femelle s’absente trop longtemps du nid, elle peut se prolonger de quelques jours. L’éclosion, qui se produit habituellement en juin dans l’Est du Canada

Page descriptive du canard branchu
Un canard qui niche dans les arbres