Dindon sauvageNom latin : Meleagris gallopavo
Nom anglais : Wild Turkey

Description
Mâle : massif et robuste, poids entre 7,7 et 9,5 kg;  en posture d’alerte peut atteindre jusqu’à un mètre de hauteur; plumage noire et irisé composé de diverses teintes de rouge, de vert, de cuivre, de bronze et d’or; tête et cou relativement dépourvus de plumes; protubérances de peau rougeâtre appelées caroncules présentes sur cette partie du corps, tête bleue et rouge pourvue d’une couronne blanche

Femelle : beaucoup plus petite que le mâle, poids entre 3,6 à 5 kg; mesure environ 75 cm de hauteur; plumage brunâtre ou de coloration plus claire plus terne que celui du mâle; tête et cou de couleur bleu-gris partiellement recouverts de petites plumes foncées; peut posséder des caroncules, mais beaucoup plus petites que celles du mâle

Dindon sauvage femelleHabitat
Le dindon sauvage se retrouve habituellement dans les forêts de feuillus et de pins, où il préfère les aires boisées juxtaposées à des champs ouverts.

Alimentation
L’alimentation du poussin, pendant les 3 ou 4 premières semaines de sa vie, est composée essentiellement d’insectes, une source de nourriture riche en protéines. Mais, au fur et à mesure qu’il grandit, son alimentation passe de la nourriture animale à la nourriture végétale. Les dindons sauvages sont des omnivores, c’est-à-dire qu’ils mangent une variété de matières végétales et animales. Ils consomment les éléments composant leur alimentation selon leur disponibilité. Ils mangent des achaines, des faines, des baies, des grains, des feuilles de graminées et d’herbacées, d’autre fourrage vert et de la matière animale. Ils se nourrissent également des bourgeons et des ramilles de hêtres et d’érables à sucre.

Reproduction
Influencé par la durée d’ensoleillement, l’accouplement du dindon sauvage débute à chaque année autour du mois d’avril et peut se poursuivre jusqu’à la fin mai. Le dindon sauvage étant polygame, les mâles vont se reproduire avec autant de femelles que possible, mais ils ne participeront pas à la couvaison ni aux activités parentales. Les dindes sauvages pondent habituellement entre 10 et 12 oeufs par couvée, au rythme d’un oeuf par jour. Une incubation continue prend habituellement de 26 à 28 jours.

Groupe de dindons sauvages

Projet d’établissement et mise en valeur du dindon sauvage
Biologie, chasse et aménagement du dindon sauvage au Québec