Traitement de la maladie du rondDifférents traitements ont été utilisé pour contrer la maladie du rond. Le premier fut le Borax, toutefois, ce produit n’est plus disponible depuis 1996. Entre 1996 et 2014, de nombreux professionnel ou propriétaires de boisés ont utilisé l’urée. L’urée est une source très important d’azote, ce qui génère un environnement favorable au développement de champignons, augmente la compétition et réduit les chances de colonisation de la maladie du rond. En 2014, un nouveau traitement a été homologué, le Rotstop.

Rotstop
Le Rotstop est un mélange de silice contenant un champignon appelé Phlebiopsis gigantea. Ce champignon est indigène au Québec et saprophyte, c’est-à-dire qu’on le retrouve naturellement sur de nombreuses souches et qu’il contribue à la décomposition de celles-ci. C’est donc un biopesticide, compatible avec la certification forestière.

Phlebiopsis se retrouve naturellement sur environ 30 % des souches de pin. Lorsqu’il est installé sur une souche, le champignon causant la maladie du rond, Heterobasidion irregulare, ne peut pas de développé (l’espace est déjà occupé). Comme ce dernier a une propagation plutôt rapide, il faut asperger les souches fraîchement coupées avec Phlebiopsis dans les 3 h suivant la coupe.

Toutes souches de pin coupées entre le 1er avril et la mi-décembre doivent être traitées. Les spores ne se dispersent pas et les champignons ne se développent pas vraiment en dessous de 5oC. De plus, la maladie se développement uniquement sur des souches coupées il y a moins de quelques semaines, passé ce délai le milieu n’est plus favorable à Heterobasidion.

Procédure de traitement
Il y a deux façons de traiter les souches : des injections automatiques avec la machinerie ou l’utilisation d’un pulvérisateur manuel. Avec ce produit, l’étalage au pinceau n’est pas une option efficace. Peu importe le type de traitement, il est important de couvrir la totalité de la surface de la souche ainsi que toute blessure qui aurait pu être occasionné au pied. Pour ce faire, il est suggéré d’ajouter un colorant non persistant à la solution.

Se procurer Rotstop
Le Rotstop sera en vente à partir du printemps 2015. Bioforest sera le premier distributeur canadien du produit. Si vous désirez vous en procurer auprès d’eux, vous devrez d’abord vous assurer de détenir un permis ou un certificat pour l’utilisation d’un tel produit. Vous pouvez en faire la demande auprès du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Pour en savoir plus
Réglementation sur les permis et certificats
Bioforest
Distributeur européen  – information en anglais seulement