Femme ingénieureLe secteur de l’aménagement et de l’exploitation regroupe tous les métiers qui sont directement rattachés à la forêt. Ils concernent la préparation de la récolte forestière, la récolte forestière en elle-même, le transport du bois coupé hors des forêts et le reboisement. La majorité de ces métiers sont réalisés à l’extérieur et nécessitent de bonnes capacités physiques.

Le marteleur doit sélectionner et marquer des arbres à récolter, à conserver ou à protéger, en conformité avec les directives émises par un ingénieur forestier.

L’ouvrier sylvicole exécute l’ensemble des traitements sylvicoles, tels que le dégagement de plantation et l’éclaircie précommerciale. L’ouvrier sylvicole peut également faire du reboisement. Il exécute généralement ses travaux à l’aide d’une débroussailleuse. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, dans le milieu forestier, il est souvent appelé le débroussailleur.

Abatteur manuelL’abatteur manuel coupe les arbres à l’aide d’une scie à chaine. Il doit aussi ébrancher l’arbre et le tronçonner pour obtenir des billes. L’abatteur manuel est très utile pour les aménagements de petites superficies forestières et pour l’abattage en milieu peu accessible.

Le mesureur évalue le diamètre et la longueur des arbres coupés en vue de calculer le volume de bois récolté. De plus, il identifie les défauts des tiges et évalue la qualité des bois en fonction de normes de classification.

L’ingénieur forestier est le gestionnaire de la forêt. Il concilie les différentes utilisations de la forêt en prévoyant l’aménagement, la protection, la conservation et le développement durable du patrimoine forestier. Il supervise généralement des équipes de travail qui devront mettre en œuvre son plan d’aménagement de la forêt. Sa formation peut aussi le diriger vers un travail de recherche et de développement de nouvelles pratiques forestières.

Opérateur de porteurL’opérateur de débardeur / porteur transporte les arbres abattus de l’aire de coupe jusqu’en bordure du chemin forestier, où ceux-ci sont empilés pour être mesurés et expédiés en usine. Cette opération se fait directement sur le site de coupe, avec des arbres entiers ou des bois tronçonnés.

Le technologue forestier est appelé à remplir des tâches techniques et de surveillance reliées à la gestion et à l’aménagement durable des forêts. Il veille aussi à la protection et à la conservation des ressources forestières. Il peut également travailler en recherche, par exemple en laboratoire pour améliorer la croissance des plants ou encore développer de nouveaux outils pour mieux gérer la forêt.

Opérateur d'abatteuseL’opérateur de machinerie d’abattage, à la différence de l’abatteur manuel qui fait usage d’une scie à chaine, utilise de l’équipement, tel que l’abatteuse conventionnelle ou multifonctionnelle, pour abattre, ébrancher et tronçonner les arbres. Toutefois, la machinerie utilisée par cet opérateur ne peut convenir à tous les types de terrains, c’est pourquoi il y aura toujours des abatteurs manuels.

L’opérateur de machinerie lourde en voirie forestière construit et entretient des chemins forestiers et des ponts. Il peut opérer l’excavatrice, le bulldozeur, la niveleuse et d’autres engins utilisés en forêt.

Pour en savoir plus :
Témoignages en foresterie, génie du bois, environnement, développement durable