PêcheurLe domaine du récréotourisme et du plein air offre de multiples emplois à pratiquer en milieu naturel. Tous visent à faire connaitre, comprendre et respecter les écosystèmes forestiers au public tout en y pratiquant des activités récréatives et touristiques dans une optique de développement durable.

L’agent de développement écotouristique contribue à la mise en valeur du milieu forestier par la vente et la promotion d’activités de plein air. Il gère et administre des équipements et des infrastructures de plein air et de tourisme d’aventure. Il planifie, organise et réalise diverses activités de plein air et, pour différentes clientèles, des forfaits et des programmes en tourisme d’aventure. Il interagit avec la clientèle et sert parfois de guide et d’interprète en milieu naturel ou d’éducateur en activité de plein air.

Le guide de chasse et pêche accompagne et guide les clients dans les excursions de chasse et de pêche et leur indique les endroits propices afin de leur assurer de bonnes prises. Le guide s’assure qu’aucune infraction à la loi n’est commise et met en place des mesures de sécurité pour le bon déroulement des activités de chasse et de pêche. En plus d’apporter la connaissance de la règlementation et des techniques de chasse et de pêche, sa formation lui permet d’identifier les chants d’oiseaux, les mammifères, les reptiles et d’autres espèces fauniques. Il est à noter que le guide de chasse et pêche développe des liens intéressants avec la clientèle, car le côté humain est très important dans son travail.

Le guide en tourisme d’aventure et écotourisme intervient auprès de clients, d’agences de voyages, de producteurs en tourisme d’aventure, d’autres guides et de divers acteurs de cette industrie. Il planifie des sorties en milieu naturel, coordonne et anime des activités, transmet des techniques relatives à la pratique d’activités et à la sécurité, encadre des groupes, interprète le milieu naturel, traite l’information relative au marché, et intervient en situation d’urgence.

L’interprète des milieux naturels conçoit et propose des programmes éducatifs sur le milieu naturel. Il anime des activités afin de sensibiliser et de transmettre des connaissances vulgarisées et des informations sur le milieu naturel. Il sait réaliser une multitude d’activités différentes : visite et randonnée guidées, animation dans une classe, causerie, activité théâtrale, animation à bord d’un bateau-mouche, etc. Il peut constamment se perfectionner en s’enrichissant de nouvelles connaissances.

Le technicien en aménagement récréoforestier collabore à la conception, à la planification et à la supervision d’aménagements liés à des activités récréatives en milieu naturel, tels que des sentiers, pistes et services d’appoint au sentier. Il assure aussi la qualité et la durabilité des aménagements par un suivi et un entretien adéquat. La majeure partie du travail du technicien en aménagement récréoforestier se déroule à l’extérieur, dans des conditions de terrain parfois difficiles dues, entre autres, aux insectes piqueurs, à la pluie, à la chaleur intense, au froid et aux grandes distances à parcourir.