Bardane sauvageAutre appellation : Toque, rhubarbe sauvage, rhubarbe du diable
Nom latin :  Arctium minus, Arctium lappa
Nom anglais : Burdock

Description
Plante : de forte taille, dressée, ramifiée, de 50 à 150 cm de hauteur (petite barbane), 80 à 300 cm de hauteur (grande bardane)

Feuille : grosse feuille alterne, verte sur le dessus et blanchâtre en dessous, feuille de la base plus grande et cordée, ressemble à la rhubarbe mais plus poilues

Fleur : garnie de pointes crochues et piquantes, rose à mauve

Habitat
La bardane sauvage aime les sols humides, fertiles, lourds et mal drainés. On la retrouve dans les clairières, les champs, les friches, le bord des forêts, les remblais, les terrains vagues, les pâturages, les anciens lits des ruisseaux, les bords de routes et des habitations.

Fleur de la bardane sauvage

Période de récolte
Feuille : plein été
Fleur : juin à août
Racine : Mi-septembre à fin novembre

Utilisation culinaire
La racine fraîche de première année et le coeur des tiges se mangent comme légumes et s’apprêtent comme du céleri. Les racines séchées ont un goût qui s’apparente aux noisettes ou aux amandes. On peut les broyer et les ajouter à la crème glacée, dans les pains et autres pâtisseries, aux soupes, aux salades et dans les boulettes de steak.

Utilisation médicinale
Cette plante soigne les problèmes de peau, comme l’acné et l’eczéma et elle purifie le sang de ses déchets métaboliques. Elle est aussi employée pour traiter les rhumatismes et ses nombreux minéraux aideraient à prévenir la chute des cheveux.

Fiche complète de la bardane sauvage

Informations tirées du Guide des principaux PFNL en Estrie