Hydraste du CanadaNom latin : Hydrastis canadensis
Nom anglais : Goldenseal

Description
Plante : petite plante, 15 à 50 cm de hauteur, tige pubescente, habituellement fourchant vers le haut en 2 feuilles.

Feuille : 2 feuilles, 8 à 30 cm de largeur, 8 à 20 cm de longueur, palmées, 5 à 7 lobes, doublement dentées

Fleur : petite fleur blanche de teinte verdâtre avec de nombreuses étamines

Fruit : fruit charnu ressemblant à une framboise, verte puis tournant au rouge lorsqu’elle arrive à maturité, graines d’environ 2,5 mm de diamètre, noires ou brunes foncées avec un aspect reluisant

Habitat
L’hydraste du Canada pousse dans les sous-bois des forêts feuillues du nord-est des États-Unis, telle qu’une érablière mature, une bétulaie jaune, etc.

Période de récolte
Automne, lorsque les feuilles ont commencé à jaunir, mais avant qu’elles ne tombent afin de localiser la racine

Utilisation médicinale
L’hydraste du Canada est utilisée pour prévenir ou traiter les infections parasitaires gastro-intestinales, pour traiter les infections des voies urinaires, biliaires ou respiratoires, la pharyngite, l’inflammation des voies nasales et des oreilles, les infections oculaires, les inflammations des muqueuses ou de la peau causées par des infections fongiques ou bactériennes. Elle a des propriétés antibactériennes, augmente la sécrétion de la bile, diminue les convulsions et stimule l’utérus. Elle est aussi un sédatif et elle réduit la pression sanguine.

Loi
Vu sa rareté au Canada, l’hydraste est reconnue officiellement comme menacée et est cotée au niveau de priorité le plus élevé aux fins de protection en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP) du gouvernement fédéral. Selon Santé Canada, seules les racines et les rhizomes provenant de la plante cultivée peuvent servir comme matière d’origine. Une preuve d’achat ou un permis pour posséder la plante cultivée Hydrastis canadensis doit être disponible chez le fournisseur. De plus, il est fortement conseillé de tenir un cahier de charge lorsque vous cultivez cette plante.

Fiche complète de l’hydraste du Canada

Informations tirées du Guide des principaux PFNL de l’Estrie